Association francophone des humanités numériques
10-12 mai 2021 Rennes (France)
Éditer et transmettre le Parallèle des Anciens et des Modernes de Charles Perrault
Delphine Reguig  1@  , Emmanuelle Perrin  2@  
1 : Institut d'Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités
Centre National de la Recherche Scientifique : UMR5317, Université Jean Monnet [Saint-Etienne] : UMR5317, université Jean Monnet
2 : LABEX COMOD
IHRIM (Institut d'Histoire des Représentations et des Idées dans les Modernités)

La proposition de poster porte sur le projet d'édition numérique du Parallèle des Anciens et des Modernes de Charles Perrault, placé sous la responsabilité de Delphine Reguig (IHRIM), professeure de langue et littérature françaises du XVIIe siècle à l'université de Saint-Étienne. Elle s'inscrit dans l'un des principaux thèmes du colloque : la conservation et la transmission des patrimoines culturels, artistiques et scientifiques.

Paru en quatre tomes entre 1688 et 1697, ce texte central dans la Querelle des Anciens et des Modernes n'a jamais été édité, ni exploité dans son intégralité. Il met en scène un dialogue entre trois personnages : le Président, partisan des Anciens, l'Abbé, partisan des Modernes, et, entre les deux, le Chevalier, au tempérament enjoué. La discussion se déroule à Versailles, cadre privilégié d'observation du « Siècle de Louis XIV ».

Examinant les mérites respectifs des artistes, philosophes, savants antiques et contemporains dans l'architecture, la sculpture, la peinture, l'éloquence, la poésie, l'astronomie, la géographie, la navigation, la guerre, la philosophie, la médecine ou la musique, ce texte paraît emblématique d'une ambition, que nous appellerions aujourd'hui « interdisciplinaire », de refondation des savoirs.

Pour donner accès à ce texte fleuve voire labyrinthique, foisonnant de références, appelant largement l'iconographie et l'annotation, une édition électronique enrichie possède une véritable pertinence.

La transmission de ce texte se fonde par exemple sur un protocole éditorial destiné à en favoriser la lisibilité, avec la modernisation de la graphie et la régularisation de la ponctuation. Les aspects techniques liés à cette édition et à sa transmission s'appuient sur les principes FAIR (Facile à trouver, Accessible, Interopérable et Réutilisable). Le texte est encodé en XML-TEI P5, un format ouvert et standard pour l'édition numérique, soutenu par une large communauté internationale. L'ensemble des données XML est géré dans une base de données XML native (BaseX). Une édition HTML est générée directement dans la web application de BaseX en utilisant SynopsX. L'interface de consultation est un site web, hébergé par la TGIR Huma-Num à l'adresse : https://parallele-anciens-modernes.huma-num.fr.

La « plus-value » numérique apportée par l'encodage en XML-TEI est tout à fait significative. Il permet par exemple de rattacher chaque réplique à son locuteur et de filtrer les recherches selon les personnages. De même, le « typage » des différents éléments constitutifs du texte (préfaces, dialogues, pièces annexes, notes) offre la possibilité de mener des recherches à facettes. L'encodage autorise également à établir des liens vers des ressources documentaires (livres contemporains du Parallèle et numérisés sur Gallica) et iconographiques, car le texte de Charles Perrault contient d'amples descriptions du château de Versailles et de ses jardins. L'encodage des entités nommées (personnes et lieux), des œuvres (écrits, monuments, peintures, sculptures, art des jardins) et des sujets reflète la densité de ce texte avec plus de 620 noms de personnes, 130 toponymes, 340 œuvres et 300 sujets. La TEI offre une qualité et une finesse d'indexation qui va bien au-delà de la recherche plein texte, pour proposer différents points d'accès dans le texte. Pour favoriser l'interopérabilité et la réutilisation des données, les termes des index ont été normalisés selon les notices d'autorité de la BnF. Des liens avec de grands référentiels (BnF, IdRef, ISNI, VIAF) permet d'identifier ces termes sans ambiguïté et de les mettre en relation avec d'autre ressources publiées sur le Web.

L'annotation est un autre volet important dans la transmission de cette œuvre. L'équipe scientifique pluridisciplinaire est constituée de spécialistes de littérature, d'histoire des idées, de philosophie (en particulier des sciences et de la médecine), d'histoire de l'art, de musicologie et d'histoire sociale. L'annotation comprend trois niveaux d'intervention. Elle propose des élucidations lexicales ou syntaxiques, des informations historiques ou contextuelles, des commentaires enfin permettant de situer et comprendre l'argumentation. Les quelque deux mille notes prévues témoignent encore une fois de la richesse de ce texte.

L'édition du Parallèle doit aussi servir de base à une redécouverte de Charles Perrault, dont la lecture et l'étude sont aujourd'hui limitées aux Contes. Ce projet est donc une première étape vers la reconstruction de la figure de Perrault comme un polygraphe à l'écriture éminemment politique.

Enfin cette œuvre est elle-même centrée sur la transmission puisqu'elle propose, au travers du regard critique porté sur l'héritage des Anciens, la définition d'une littérature et d'une pensée modernes.

Références bibliographiques

Sources primaires 

La Querelle des Anciens et des Modernes [anthologie], éd. A-M. Lecoq, Paris, Gallimard, 2001. 

BOILEAU Nicolas, Traité du sublimeRéflexions critiques sur Longin, dans Œuvres complètes, éd. F. Escal, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1966.

PERRAULT Charles, Mémoires de ma vie, précédé d'un essai d'A. Picon, Un moderne paradoxal, Paris, Macula, 1993. 

Sources secondaires 

« Charles Perrault », Europe, numéro spécial 739/740, nov.-déc. 1990. 

D'un siècle à l'autre : Anciens et Modernes, éd. R. Duchêne, Marseille, CMR 17, 1987. 

BAHIER-PORTE Christelle, dir., « Les Écrivains de la querelle : de la polémique à la poétique (1687-1750) », Revue Fontenelle, n° 9, 2012. 

HARTOG François, Régimes d'historicité. Présentisme et expérience du temps, Paris, Seuil, 2003. 
— Anciens, Modernes,Sauvages, Paris, Galaade Éditions, 2005. 

NORMAN Larry F., The Shock of the Ancient, Chicago, The University of Chicago Press, 2011. 

POULOUIN Claudine et BAHIER-PORTE Christelle, Écrire et penser en Moderne (1687-1750), Paris, Champion, 2015.

VAN ESLANDE Jean-Pierre et NORMAN Larry F., « Modernités de Perrault », Cahiers Parisiens / Parisian Notebooks, vol. 4, 2008, p. 190-288.  

Édition numérique

BURNARD Lou, Qu'est-ce que la Text Encoding Initiative ?, Marseille : OpenEdition Press, 2015 [en ligne : http://books.openedition.org/oep/1237].

GALLERON Ioana, DEMONET Marie-Luce, MEYNARD Cécile et al.Les Publications numériques de corpus d'auteurs – Guide de travail, grille d'analyse et recommandations, 2018 [en ligne : https://cahier.hypotheses.org/guides-juridiques/les-publications-numeriques-de-corpus-dauteurs].

IDMHAND Fatiha et GALLERON Ioana, Guide pour la FAIRisation des données des corpus d'auteurs, groupe de travail Data_Cahier], 2020 [en ligne : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03037748/document].

MOUNIER Pierre, Les Humanités numériques. Une histoire critique, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, 2018.

PIERRAZZO Elena, Digital Scholarly Editing : Theories, Models and Methods, Farnham, Surrey, Ashgate, 2015 [disponible également en ligne : https://hal.univ-grenoble-alpes.fr/hal-01182162/document]


Personnes connectées : 1 Vie privée
Chargement...